ROUTE DEPARTEMENTALE 41

Publié le par Unis pour Courpière

6 février 2015 : Visite de chantier

Le Président du Conseil Général et André WILS, Conseiller Général, sont venus visiter le chantier de la route départementale 41, entre le Salet et Berlet.

 

Cette route constitue l’itinéraire principal entre Courpière et le site touristique du lac d’Aubusson. C’est la raison pour laquelle les deux Maires concernés étaient présents.

Madame SAMSON était accompagnée de Monsieur CAYRE et Monsieur PFEIFFER.

Les services de la Direction Générale des Routes et de la Mobilité, ainsi que la Division Routière Départementale Livradois-Forez étaient au rendez-vous, ainsi que l’entreprise GUINTOLI.

 

Cet axe touristique présentait une dangerosité élevée du fait d’accotements réduits, d’une chaussée trop étroite et d’éperons rocheux restreignant la visibilité.

 

Les travaux engagés par le Département depuis l’automne dernier ont permis de dégager la visibilité et d’améliorer grandement la sécurité et le confort de cet axe.

La partie terrassement (14 000 m3 de déblais rocheux dont les 2/3 ont été réutilisés sur place pour sécuriser les accotements ; développement durable oblige !) la partie assainissement (remplacement des aqueducs sous chaussée et création de fossés) et la partie réseaux (enfouissements France Télécom et ERDF) sont terminées.

 

La suite des travaux reprendra après la période hivernale et sera achevée avant la saison touristique. Elle consiste à recalibrer la route élargie à 5 mètres, à poser les poutres de rives, à reprendre la couche de roulement et à rétablir les clôtures des riverains.

 

Cette route anciennement étroite, encaissée avec sa paroi rocheuse et à l’ombre de grands arbres, avait peu de soleil et abritait une neige persistante et souvent du verglas pendant le grand hiver. Nous nous réjouissons de cet investissement qui offre une facilité d’accès nouvelle tant pour les touristes l’été que pour les habitants toute l’année.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article