CONSEIL MUNICIPAL DU 9 DECEMBRE 2011

Publié le par Unis pour Courpière

Questions diverses posées à M SERIN par "Unis pour Courpière" :

   

Emprunt :

Le 21/11/2011, vous nous avez informés que l'emprunt de  670 000€, contracté en juin dernier, n'avait pas été tiré et, conformément au contrat, serait débloqué au plus tard le 25/12/2011. Partant du constat que la première échéance du 25/01/2012, soit un mois plus tard, prévoit de rembourser  59 797,97€ de capital, est-ce que ce montage, qui permet de diminuer les frais financiers,  n'est pas de nature  à avoir faussé la consultation ? La Commission des Finances n'ayant pas été sollicitée, pouvez vous nous affirmer que toutes les banques ont été consultées sur les mêmes bases, à savoir, capital emprunté 670 000€, capital disponible au 25/01/2012, 610 000€ ?

 

Bizarre bizarre !!

M Serin a consulté la Banque populaire, la Caisse d’épargne, le Crédit agricole et la Société générale pour un emprunt de 670 000€ et curieusement a retenu la Caisse d’épargne dont les frais financiers, il est vrai, sont légèrement inférieurs et pour cause, le capital disponible n’est que de 610 000€ !

Il justifie sa décision par le fait que la Caisse d’épargne a été la seule à présenter ce montage ! Argument un peu court d’autant plus que l’écart avec le Crédit Agricole n’est que de 4000€ pour une proposition conforme à la demande.

Nous avons dénoncé ce choix qui  ne répond pas à la consultation initiale et qui de fait n’est ni pertinent ni équitable. Il nous parait d’autant plus bizarre que  la Commission des finances n’a pas été saisie alors qu’elle l’est pour définir le prix de remplacement d’une petite cuillère !

 

 

Free Wheels :

Lors du dernier Conseil municipal  vous nous avez expliqué que le  transfert des barrières de sécurité avait été assuré par des transporteurs et que le travail des agents s'était limité au chargement et déchargement. Pouvez-vous nous indiquer le coût de cette prestation et par qui la facture a été réglée ? A ce sujet, nous vous demandons avec insistance de rendre transparente la  comptabilité analytique de l'évènement, en particulier les frais de mise à disposition du personnel et l'achat de matériel. Enfin, suite à la liquidation judiciaire de la société organisatrice, pouvez vous nous donner des précisions sur les créanciers en particulier les collectivités et leur syndicat ainsi que les commerces et les entreprises Courpiéroises ?

 

Tout en constatant que les frais  d’encadrement et de gestion sont passés sous silence nous avons  obtenu quelques éléments et en particulier les heures passées par le personnel technique. Loin d’un bilan exhaustif voici une première estimation faite à  partir  des tarifs horaires validés par le CM : 

 

Service voirie, 2 agents et tractopelle,  50 heures.     4425€

 

Transport de barrières, avec le camion 19 tonnes, 120 heures.     5640€

 

 Service des espaces verts : 4 agents pour le transport des barrières, de piquets,  78 heures.      2223€

 

 Service de l’eau : 1 agent, pour déroulage de conduites d’eau, pose de robinets,  70 heures.     1995€

 

Service débroussaillage : 1 agent pour les conduites d’eau avec l’unimog, la nacelle 76 heures.     5700€

 

Service bâtiment : 2 agents pour pose et dépose de tuyaux d’assainissement, avec le camion 19 tonnes : 120 heures       9060€

Service entretien : 1 agent, dépannage : 8 heures.     228€

 

Sur la base des informations qui nous ont été communiquées, le personnel technique, hors encadrement, a donc effectué,  sur le temps normal de travail,   522h représentant un coût de   29271€

 

Le nettoyage a été effectué en dehors des heures ouvrables par 14 Agents, 2 balayeuses, 17h, soit 1921€  et 8 556,77€ d’heures supplémentaires

 

Autres dépenses : frais de repas pour les agents, mise à disposition des locaux de Bellime par les services de l’Etat,  réalisation et impression de tickets  pour le stationnement,           3469,40€

 

Total dépenses : 43218,17€

Recettes (Droits de place pour le petit marché) : 240€  

 

Coût pour la commune (hors encadrement):   42 978,17€

 

Concernant les créanciers, la Mairie ne sait rien !

Position d’autant plus surprenante que nous mêmes sommes en mesure d’affirmer que 60 entreprises sont concernées pour un montant de l’ordre de 700 000€.

 

 

Liquidation Preciturn Thiers :

Suite à la liquidation judiciaire de l'usine PRECITURN (DAPTA MALLINJOUD), une soixantaine de personnes, salariés  et représentants de quinze communes autour de Thiers, ont officialisé  la création d'un comité de soutien. De nombreux salariés Courpiérois étant concernés par les licenciements, avez vous envisagé d'adhérer à ce comité?

 

Pas de problème pour que le Conseil municipal adhère à ce comité et M Serin ne comprend d’ailleurs pas que l’on puisse lui poser la question !

Nous lui avons bien sûr rappelé qu’il n’avait pas répondu à l’invitation qui lui avait été adressée et que l’absence de représentant de  la majorité de Courpière avait été mal ressentie ce qui justifiait notre question.

 

 

Utilisation installations sportives :

Les collèges publics et privés du département perçoivent une allocation pour aider au financement des installations sportives qu'ils utilisent dans le cadre des heures d' EPS des élèves. Le collège de Bellime en verse une partie à la Communauté. Pouvez vous nous indiquer les montants reversés à la commune de COURPIERE pour l'utilisation des différentes salles de l'Espace Coubertin ?

 

Si le Collège de Bellime a bien reversé à la commune il n’en est pas de même pour Saint-Pierre qui utilise aussi les installations.

Nous avons dénoncé cette situation qui, nous a-t-on dit, doit être analysée.

 

 

Publié dans Mandat JN. Serin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Faudra bien savoir un jour par qui a été payé FAYOLLE BERNARD.
Répondre
V
Petit à petit on va arriver aux 100.000€ annoncés par la Voix du Pays de COURPIERE.le coût municipal du Free Wheels enfin commence à se dessiner. Ne faut il pas rajouter les 13.000€ d'heures
supplémentaires et de régime indemnitaire payés au personnel administratif et technique annoncés dans un précédent conseil par le Maire?
Répondre
U


A l'image du coût de l'encadrement technique, tout ne nous a certainement pas été dit mais, pour 2011, la seule information qui nous a été
communiquée est  de  8 556,77 € d'heures supplémentaires déjà comptabilisées.