CONSEIL MUNICIPAL DU 4 FEVRIER 2011

Publié le par Unis pour Courpière

       
Installation de M OSORIO Manuel, nouveau conseiller municipal de droite, suite à la démission de Mme BLOT Sylvie.  

  

Présentation du Plan Global d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) de la CCPC.

Si nous adhérons à ce projet initié et présenté par la CCPC aussi bien en ce qui concerne l'état des lieux que les objectifs  nous déplorons par contre que dans les faits, la municipalité de Courpière ne tienne pas compte des préconisations.

Ce plan fait, par exemple,  référence à la charte du Parc Livradois Forez qui demande d'améliorer les systèmes d'assainissements  en réduisant, entre autres, les dysfonctionnements lies à l'augmentation du volume des eaux usées. La rénovation du réseau assainissement le long de la RD 906 aurait donc dû  s'inscrire dans ce cadre et c'est ce que nous avions demandé. S'asseyant sur les recommandations, la municipalité de Courpière a fait l'inverse et opté pour le réseau unique faisant ainsi le choix de la facilité et du court terme.

Autre exemple concernant toujours la RD 906. Alors que  le rapport de synthèse du PADD préconise de valoriser cet axe "vitrine du territoire et du Parc" et que nous avions, avec cet objectif, fait  l'acquisition d'une parcelle, la nouvelle équipe, privilégiant l'intérêt privé, s'est empressée de la vendre à M LORENZINI pour une utilisation personnelle !

 

Droit de préemption sur parcelles BI 227 et 228 achetées par M PEYROL Yanis.  
S'il est vrai que la mise en œuvre du POS et aujourd'hui du PLU pose dans certains cas des problèmes d'application on peut le regretter mais le rôle d'une municipalité est de les résoudre. Ce n'est pourtant pas la voie  choisie par  l'équipe en place  qui s'est servie de cette DIA pour faire une    opération de communication politicienne sans évidemment apporter de solution. Leur vote (tous contre l'exercice du droit de préemption) est à ce titre révélateur et montre bien que cette vente ne    faisait pas débat. Encore une fois, on dénonce mais on ne résout rien ! 

Nous nous sommes abstenus en faisant part de notre étonnement de voir que cette DIA faisait l'objet d'une délibération alors que la vente de la maison "Taillandier" avenue Maréchal Foch,  qui présentait un intérêt stratégique, avait été traitée en "petit comité". 

 

Désignation de délégués supplémentaires à la Commission Ecole Jeunesse de la CCPC.

Suite au transfert à la CCPC de l'activité jeunesse et avec le souci que la commune soit pleinement associée aux décisions et à l'organisation, nous avons proposé les délégués suivants :   

Mohamed OULABBI  Chargé de mission médico juridique 

Marc  DELPOSEN   Cadre Aventis

Paula GUITTARD   Professeur d'anglais

 

Création d'une commission municipale consultative associée au chantier des remparts. 

Dans un premier temps, cette commission consultative est ouverte uniquement aux élus et c'est Pierre FONLUPT qui a accepté de suivre ces travaux.  

 

AFFAIRES FINANCIERES :

Ouverture de crédits par anticipation au vote du budget 2011.

Nous avons accepté l'ouverture des crédits d'investissement relatifs au sinistre des remparts de Lasdonnas. Par contre, en l'absence d'information précise justifiant une dépense supplémentaire de 11 641.72€ pour l'enfouissement des réseaux et éclairage public de la rue Morin Fournioux, nous nous sommes abstenus.

Depuis, nous avons été informés qu'il s'agissait d'une erreur de libellé et que cette dépense concernait en fait le téléphone dont les crédits n'avaient pas été prévus au budget. 

 

Demande de subvention pour l'aménagement de la place de la Libération.

Seule Sylviane BARGES a voté contre. Nous avons cependant déploré que ce projet de 800 000€ HT ne soit pas présenté au Conseil Municipal. Aujourd'hui, nous ne savons donc pas si le sens unique de l'avenue de Thiers est confirmé et s'il est toujours envisagé de transformer la rue du 14 juillet en rue piétonne. 


Questions diverses posées par "Unis pour Courpière" :
 

 

COLIS DE NOEL :

Lors du dernier C.M. nous n'avons pas eu de communication concernant la confection et la distribution des colis de Noel. Nous avons appris par la presse que, cette année, les colis n'avaient pas été confectionnés  par les élus et bénévoles. Pouvez vous nous indiquer ce qui a motivé votre décision et le bilan de cette expérience ?

Le souci de faire travailler tous les commerces a conduit la municipalité à accepter la proposition de Central Cash qui présentait également l'intérêt, pour les élus, de ne pas avoir à confectionner les colis. Pour M Serin c'est une expérience positive confirmée par les différents courriers de satisfaction qui lui ont été adressés. Toujours sur la même ligne, il se garde bien de nous parler des retours négatifs. Il n'a pas vu non plus de baisse de qualité alors qu'il nous parait évident que pour une dépense équivalente  le cout de confection ne peut se faire qu'au détriment de la qualité.

 

ECLAIRAGE :

Le chemin piétonnier entre les rues Antoine Gardette et Pierre de Coubertin est très fréquenté et l'absence d'éclairage, sur une partie du parcours, pose un réel problème de sécurité. En réponse  à une première demande vous aviez envisagé"des travaux en Régie. Cet équipement n'ayant pas été réalisé en 2010, avez vous prévu de le rattacher à la 3e tranche d'éclairage des "Rioux" ?

Notre demande a été jugée légitime et recevable et il est envisagé, avec quelques réserves, de réaliser les travaux avec le solde de l'éclairage du lotissement. Affaire à suivre donc, sachant  qu'il s'agit simplement de prolonger par  2 voire 3 lampadaires une ligne existante implantée sur un terrain communal.

 

REMPARTS : 

Pourriez vous nous informer des suites de l’éboulement des remparts :

a) concernant les travaux les plus urgents pour sécuriser les lieux,

b) concernantl’avancée des expertises sur les responsabilités,

c) concernant le relogement des sinistrés,

   e) concernant l’aide concrète y compris financière aux sinistrés ?

Les travaux de sécurisation définis par l'Expert ont été réalisés par l'entreprise Forezienne de Travaux publics.

A ce jour, la commune n'a pas été assignée et suite à la demande de classement en catastrophe naturelle un rapport, à priori favorable, a été émis par le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières).

Les élus et agents municipaux ont mis tout en œuvre pour que le relogement des sinistrés se fasse dans les meilleures conditions et la municipalité a fait l'avance de certaines cautions.

A noter que la commune de Ruppertsberg a fait un don de 1000€ à la famille Rogane.

 

ECOLES :

Nous avons appris que vous auriez refusé l’inscription de deux enfants appartenant à une famille des gens du voyage. Qu’en est il et si cela est vrai, quelles sont les raisons qui ont conduit à ce refus ?

M Serin a confirmé ce refus et l'a justifié par le fait que l'état civil des enfants n'avait pas pu être vérifié et que la commune n'avait pas de terrain pour accueillir dignement les gens du voyage. 

 

DIFFUSION CHAMPIONNAT DU MONDE DE HANDBALL :

La section handball du foyer laïc vous a demandé l’autorisation d’utiliser le hall d’accueil de l’espace COUBERTIN pour visionner la demi-finale et la finale des championnats du monde de handball en apportant son propre matériel afin de ne pas provoquer de dépenses supplémentaires. Pourquoi avoir refusé une telle initiative qui aurait eu une belle réussite comme en ont témoigné les 14 millions de téléspectateurs du dimanche ?

Pour éviter de payer des taxes, M Serin a décidé que le téléviseur installé dans le hall d'accueil resterait dans le placard. Pour lui, les sportifs et en particulier les jeunes, qui viennent à Coubertin, ont mieux à faire que  de rester devant un écran !  



 

 


Publié dans Mandat JN. Serin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Un saumon en colère 02/03/2011 14:14


Suite a la lecture du PCS (Plan Communal de Sauvegarde) je suis surpris de voir que l'Alerte par SMS ou email n'a pas été prévu. Ce système d'alerte avait pourtant été évoqué par votre municipalité
après les inondations de décembre 2003.La nouvelle municipalité a t elle pris en compte ce type d'alerte pour rédiger ce plan de sauvegarde ? Nos élus semblent oublier que la population n'est pas
systématiquement chez elle lors de catastrophe naturelle ! et oui les Courpièrois travaillent ou partent en weekend. Encore une preuve de la modernité de nos élus...


Unis pour Courpière 03/03/2011 17:30



 Nous l'avions effectivement envisagé
mais l'équipe majoritaire n'a pas retenu cette procédure. Dans le cadre des inondations, elle présentait cependant l'avantage d'identifier  les personnes susceptibles d'être concernées et de les associer à la procédure d'alerte. 



HALTE A LA PLOUTOCRATIE 25/02/2011 09:44


Pour Mr le joueur du TTC, ce n'est pas la rumeur mais la réalité écrite sur la fusion des deux clubs de tennis. D'ailleurs, nous vous invitons à assister aux séances du conseil municipal et
demander les dernier procès verbaux en mairie à ce sujet.Ne nous reprochez pas à nous ce qu'il faut reprocher au premier magistrat de la ville. Vous êtes membre d'une association de loi de 1901 et
totalement libres collectivement des destinées de votre organisation.L'abondance de biens ne nuit jamais.


Unis pour Courpière 03/03/2011 17:25



A notre demande, M
Serin s'est effectivement exprimé à ce sujet lors du Conseil Municipal du 24 septembre 2010 et vous pouvez retrouver le compte rendu sur ce site.


 



un courpièrois anonyme 24/02/2011 20:23


Oui fini le temps où les élus mettaient la main à patte, pour préparer la salle J. Couzon jusqu'à 3h du matin pour rendre la salle disponible pour la Plume et le Crayon d'ACP (après l'ouverture de
la saison culturelle). Fini le temps où ils confectionnaient les colis et préparaient le char... Où ils servaient les guenilles aux Aînés de la ville (cette année, les élus ont eu, à ce goûter, une
attitude indigne et irrespecteuse. Ils attendaient bien installés que le temps passe et n'arrêtaient pas de regarder leurs montres, bravo!!!). Et s'ils utilisaient à bon escient le temps qu'ils ne
passent pas à faire ce que faisait l'équipe précédente... Mais, non, ils ne font RIEN ou presque rien...


Un joueur de tennis au TTC 24/02/2011 17:32


Je suis totalemnt d'accord avec vous deux : la pratique du tennis en club n'a rien n'à voir avec la mairie, sauf pour la salle couverte. En plus, nous devrions remercier tous les benevoles,
éducateurs ...
Ils permettent aux 2 clubs de vivre ; il ne faut pas écouter les rumeurs des rues ( je connais plusieurs personnes déclaré mortes ainsi...). Ce n'est pas la politique qui compte, mais la pratique
du sort dans un esprit de joie, de bonne humeur, de partage, autant au Foyer-Laic q'au TTC.

Vive le tennis et merci à tous les bénévoles qui s'occupe des associations.


Anonyme 24/02/2011 15:37


J'invite la personne qui se cache derrière le slogan "Halte à ..." à aller à la rencontre des membres du TCC et du Foyer Laïc, plutôt que de répéter bêtement ce qu'elle peut entendre dans les rues
de Courpière ou ailleurs. Chaque structure lui confirmera qu'elle souhaite poursuivre ses activités en l'état,qu'elle n'a aucune intention belliqueuse envers l'autre et qu'elle souhaite longue vie
à l'autre. Stop à l'ingérence dans la vie associative! Laissez tranquille tous ces bénévoles qui consacrent tant de temps et d'énergie à nos enfants, aux Courpièrois et au dynamisme de notre
territoire sans rien attendre en retour.


Courpiéroise 24/02/2011 14:09


Merci pour votre commentaire. Pourriez vous répondre à deux questions?
Pourquoi y-a-t-il dans votre compte rendu des quetions diverses qui n'apparaissent pas dans celui de la mairie?
Il est écrit dans le compte rendu municipal que les délégués désignés pour la commission école jeunesse de la CCPC ont été choisis pour leur connaissance en la matière: Vous n'avez dans vos
connaissances ni enseignants de primaire ni personne s'occupant de petite enfance et qui auraient été plus à même de participer à cette commission?


Unis pour Courpière 25/02/2011 14:42



 


Le compte rendu succinct publié par la Mairie ne fait état que des délibérations. Les
questions diverses ne rentrent donc pas dans ce cadre et on peut effectivement le regretter tout comme l’absence de votes nominatifs. Pour avoir une information complète, rendez-vous donc sur
notre site !


En complément de Jeannine Suarez, notre représentante à la commission Ecole Jeunesse de
la CCPC, notre choix s’est porté sur nos collègues de la liste “Unis pour Courpière” concernés par les activités de leurs enfants et  souhaitant, par l’intermédiaire de cette commission,
être associés aux décisions et à l’organisation.







membre du Foyer Laïc 24/02/2011 13:53


Bonjour, juste une petite mise au point et je sais de quoi je parle: les deux clubs de tennis de Courpière se sont réunis à diverses reprises pour évoquer cette volonté de Mr Serin de ne voir qu'un
seul club de tennis;ils ont pris des décisions et jamais l'un des deux clubs n'a émis de refus catégorique: si deux clubs continuent à proposer du tennis, c'est que cela convient aux deux clubs!
Personne n'est en droit d'obliger deux associations à fusionner et chacun est libre de pratiquer le sport qu'il souhaite là où il veut.


Un lecteur de La Gazette et de l'Effronté. 22/02/2011 15:39


Halte à la Poultocratie, vous êtes démasquée !!!
Ne fermez pas les yeux...


anonyme 22/02/2011 15:38


Il ne faut q'un seul club de tennis à Courpière. 2 club, Foyer- Laic et TTC. Un voulait se jumeller, mais pas l'autre. Pourquoi ?

Et puis ce message est pour Halte à la PLOUTOCRATIE: Retournez en Chine, vous y serez mieux quand france. Je pense connaitre votre véritable nom et votre fonction : je comprends donc pourquoi vous
avez une dent contre Courpière, de droite ou de gauche.

Arretez la politique, Monsieur Halte à la PLOUTOCRATIE, lancez-vous dans la cueillete du riz en Chine....


HALTE A LA PLOUTOCRATIE 21/02/2011 09:20


Surtout les commerçants!!! Le coup de la diffusion des championnats du monde de handball, ça c'est trop fort!! On a trouvé un KOUCHNER à COUPIERE il a même écrit un traité "Du droit d'ingérence
dans la vie associative". Après le tennis ou SERINUS 1er a décidé qu'il n'y aurait qu'un seul club à COURPIERE, il décide de ce qui est bon ou mauvais pour les sportifs. Il a pris franchement le
melon ou il l'avait déjà? Les dictateurs ne sont pas tous au MAGHREB. Remarquez on a déjà assisté à un putsch avec l'éviction de Patrice Payre.


En colère 20/02/2011 22:14


Fini le temps où les élus faisait le char de la rosière et les colis pour les anciens. Aujourd'hui, avec nos impots, on achète tout !