CONSEIL MUNICIPAL DU 31 MAI 2012

Publié le par Unis pour Courpière

 

Un conseil municipal à l'image de l'activité municipale !

 

De l'aveu même du Maire, un ordre du jour pas important mais "il faut bien le faire".

 

Encore un emprunt !

Alors qu'en commission des finances M Serin nous avait fait part de son intention d'emprunter 750 000€ il s'est finalement ravisé et a décidé de n'emprunter que la moitié à 4,63%  sur 15 ans. Pour nous, c'est encore trop car toutes les études montrent que les taux pratiqués en mai sont inférieurs d'un point au taux souscrit. Cet emprunt est d'autant moins pertinent que , dans la conjoncture actuelle, l'utilisation de la ligne de trésorerie est financièrement plus intéressante.

 

Assainissement :

La présentation du rapport annuel sur l'assainissement a, encore, été l'occasion de pointer les contradictions d'une gestion "raisonnée".

Alors que M Imberdis a souligné la nécessité de séparer les eaux pluviales des eaux usées, pour éviter que la station d'épuration reçoive des eaux claires parasites, nous lui avons rappelé qu'il avait fait le contraire dans le quartier de la gare en réalisant un réseau unitaire. Reconnaissant cette contradiction il nous a cependant demandé de ne pas trop ironiser car il avait réfléchi et avait une solution...pour séparer les eaux ! Trop fort M Imberdis !

 

  

Questions diverses posées par "Unis pour Courpière" :

 

Dotations budget primitif :

Les dotations de solidarité rurale et nationales de péréquation attribuées à Courpière sont supérieures de 91 060€ aux montants prévus au budget primitif.

A quel investissement avez vous prévu d'affecter cette nouvelle recette ?

L'absence de toute Décision modificative montre que M Serin voulait, sur le sujet, rester discret. Notre question a donc eu le don de l'irriter au point de voir, dans la formulation, une spécificité de la gauche qui ne pense qu'à dépenser !

Pour lui, cette nouvelle recette permettra à la Commune de moins emprunter. Pourquoi pas, c'est  une intention qui en soit n'est pas critiquable mais encore faut il qu'elle soit suivie d'effet et que cette nouvelle rentrée ne soit  pas l'occasion de "faire la fête".   

 

Toilettes publiques :

Dans le cadre des travaux de la place de la Libération vous aviez envisagé de reconsidérer l'emplacement des toilettes. Suite à l'arrêt du projet, quelle solution avez vous retenue pour ces toilettes,  aujourd'hui condamnées ?

M Serin nous a expliqué que les toilettes avaient été condamnées pour des raisons de sécurité.

Pour M Imberdis, tout est aussi clair : le déplacement des toilettes est lié au projet de l'aménagement de la place de la Libération, le projet  étant arrêté, aucune autre solution n'a été étudiée et les toilettes resteront condamnées. Courpière a d’autres toilettes au fond de l’avenue de la gare !

Plus pragmatique, M Payre a reconnu que l'absence de toilettes au centre ville posait un réel problème et a demandé de ne pas verbaliser les Messieurs...pris en flagrant délit !

Désolés pour les Dames, le problème n'a pas été abordé !

 

Spectacle écoles maternelles et RAM:

Nous avons été surpris d'apprendre, par les parents d'élèves, que la municipalité n'offre pas, cette année, de spectacle aux enfants des écoles maternelles et au RAM. Cette tradition dure depuis plus de 15 ans. Pouvez vous nous dire pourquoi vous avez pris cette décision ?

C'est une compétence qui relève de la CCPC, M Serin considère que désormais c'est cette collectivité qui doit prendre en charge cette manifestation.

 

 

 

Publié dans Mandat JN. Serin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

CONTRIBUABLE 16/07/2012 22:52

Quand on aime on ne compte pas, mais un peu facile avec l'argent des autres.
Espace occupé 3 jours aux frais de la princesse, c'est normal ?
Coubertin transformé en terrain de camping avec sanitaires assurés, c'est normal?
Terrain abimé par les 4x4, c'est normal ?

guillot 02/07/2012 15:01

Pourriez vous nous préciser combien a été loué le site Coubertin pour les 3 jours de liesse "Country" ?
C'était une bonne idée ( de l'ancienne municipalité)d'avoir acheté un morceau du pré pour faire un parking, il a été bien utilisé pendant ces 3 jours.

Unis pour Courpière 03/07/2012 21:12



Votre question sera posée à la prochaine Commission des Finances. Sans vouloir préjuger de
la réponse, ce sujet a été abordé l'an dernier lors du CM du 8 juillet (voir CR page 2) et M Serin avait considéré que Courpière Country Club, en tant qu' association Courpiéroise, avait droit à
une utilisation gratuite de l’espace Coubertin. Il avait précisé que pour 2011 elle avait payé la location pour 2 manifestions en mars et avril et que deux autres, programmées en novembre et
décembre,  lui seraient facturées.


Concernant le parking, l'achat du terrain était effectivement pertinent mais on peut
regretter, quatre ans après,  l'absence d'aménagement.



halte à la ploutocratie qui dort 28/06/2012 10:04

"Courpière, capitale des cowboys", " courpière à l'heure des USA" avec Averel et Joe ?. Encore une initiative ce week end qui sent le roussi. La municipalité s'est trouvée encore une danseuse mais
à quel prix ? Elle n'a pas l'air de s'être guérie des passionnés de Harley.
l'Espace COUZON privatisé pour des sauteries très juteuses pour les organisateurs. Pendant ce temps on file les dernières initiatives culturelles municipales à des privés comme Chevalmania. Le
libéralisme anglo-saxon a de beaux jours devant nous à Courpière.

halte à la ploutocratie qui dort 25/05/2012 09:23

Ordre du jour des affaires courantes qui dort qui dort!! Vous n'auriez pas vu un projet dynamique pour Courpière? Toujours rien mon Sire !! Au fait, Pour la Rosière c'est l'austérité !il semblerait
que la commune ait décidé de diminuer la subvention au CAC de 4000€ soit -30%. Est ce bien vrai? Il n'y aurait donc que les indemnités des élus qui ne baissent pas et bien sûre les projets du
quartier de la Gare et de quelques villages amis .