CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 8 JUILLET 2011

Publié le par Unis pour Courpière

Avec un ordre du jour pas très important et des sujets sans difficultés majeures la séance ne pouvait qu'être consensuelle. Certains d'entre nous se sont cependant abstenus lors de la délibération concernant le refus du  transfert du pouvoir de police du Maire au Président de la communauté de communes pour les domaines relevant de sa compétence ( assainissement, élimination des déchets ménagers et l'accueil des gens du voyage). Tout en comprenant  les réticences du Maire  nous avons cependant considéré qu'il n'était pas anormal que le pouvoir de réglementation soit lié à la compétence.

 

Ce conseil n'avait aucune raison d'être houleux mais c'était sans compter sur Claude Chazelle qui, pour son retour, s'est senti obligé, encore une fois, de faire référence à sa supposée carte de visite et notre surprise est venue de la réaction de la majorité suscitée par les questions diverses que nous leur avions adressées :  

 

FREE WHEELS :  

Le Free-Wheels approchant, nous avons été alertés par plusieurs articles de presse relatant des événements plus ou moins graves ces derniers mois en Alsace, en Belgique et dans le Gard dans lesquels sont impliqués des membres des Hells-Angels. Ces informations conduisent elles les représentants de l'état à renforcer leur vigilance pour cette édition ?

D'autre part, où en sommes nous des travaux d'électricité, de leur prise en charge par le SIEG ?
Enfin, contrairement à vos informations sur le fait qu'aucune dépense n'a été engagée par la commune, il semble que le règlement de la location du collège Bellîme soit revenue à celle ci. Qu'en est il pour 2011 et à quelle hauteur ?

Aurons nous enfin, un jour, une note précise et transparente de toutes les dépenses engagées et leur répartition ?

 

Sur le premier aspect le Maire n'a pas répondu et s'est contenté de nous dire que le niveau de vigilance ne serait pas inférieur à 2010.

Pour les travaux d'électricité M Serin s'est étonné que l'on puisse poser cette question qui, pour lui, concerne une propriété privée. N'étant pas à une contradiction près nous lui avons rappelé qu'en 2010, dans le même contexte, c'est la mairie en partenariat avec le SIEG qui  nous avait proposé un projet de 149 000€ HT. Cette année dans le cadre de l'extension du réseau nous avons donc pris acte que la collectivité n'intervenait pas mais nous avons découvert que la commune devrait cependant faire l'avance d'un changement de transformateur. Concernant la location du collège de Bellîme, tout comme l'an dernier, c'est encore la commune qui la prendra en charge à hauteur de 1320 €. C'est donc "aux forceps" que nous avons obtenu ces quelques informations et déploré une fois de plus que  dans un souci de transparence ces informations ne nous soient pas communiquées spontanément et actées dans un document récapitulatif..

 

 FESTIVAL COUNTRY :  

Le festival country de la fin juin a amené la municipalité à prendre un arrêté concernant l'espace COUZON-COUBERTIN mais aussi l'accès à l'école maternelle et celui des tennis.

Pouvez vous nous dire ce qu'est cette association et combien a t'elle dû dépenser, auprès de la ville, pour occuper tout cet espace pendant plusieurs jours ?

 

Alors que M Serin nous rappelle que l'équilibre du budget est difficile, que l'espace Coubertin nous coûte cher, nous constatons une fois de plus que rien n'est fait pour récupérer les charges induites par l'organisation d'une telle manifestation.  

En grand seigneur, neutraliser l'espace Coubertin , sans contre partie, pendant 4 jours pour les besoins d'une seule association ne lui pose aucun problème et pousse la provocation jusqu'à affirmer qu'il est très attaché à l'équité !

 

BULLETIN MUNICIPAL 2011 :  

Cette année, le bulletin municipal n’a pas été réalisé par une entreprise Courpiéroise. Pouvez vous nous donner les raisons qui vous ont conduit à prendre cette décision ?

 

En guise de réponse nous avons eu droit à une colère et nous n'avons toujours pas compris comment une telle question pouvait à ce point indisposer le Maire. Y aurait il un problème ?

 

 

Publié dans Mandat JN. Serin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

PT 13/08/2011 15:09


La photo de la PRAVDA du jour est révélatrice.Que fait IMBERDIS sur le terrain privé de COURPIERE ville fleurie ?
Après l'ACIAC qui rackette les commerçants en échange d'un droit de place on ne sait plus qui fait quoi.


Bon sens 04/08/2011 09:40


Rien à foutre du quotidien, tout pour l'évènement et la frime!
On illumine la bezeix mais on est pas foutu de terminer l'éclairage des rioux pourtant commencé il y a 5 ans par l'ancienne municipalité.