CONSEIL MUNICIPAL DU 3 JUIN 2013

Publié le par Unis pour Courpière

Nous avons obtenu les réponses suivantes :

 

Service aux usagers : 

Le passage de la balayeuse dans le quartier St Nicolas (D906) ne semble plus être assuré depuis le début de l’année. 

Ce service, mis en place depuis plusieurs années, très apprécié des riverains et clients de commerces est-il suspendu ponctuellement ou s’inscrit-il dans les mesures d’économies annoncées ?

 

Le passage de la balayeuse sur D906 est prévu une fois par mois seulement. Plus on se rapproche du centre, plus les passages sont fréquents. De plus, la 906 est une voie du Conseil général et il devrait y avoir une collaboration. Nous avons fait remarquer que c’était quand même une voie intra-muros qui méritait aussi d'être propre.

 

 

Sécurité :

Depuis plusieurs mois, il y a une maison qui menace ruine avenue du Général Leclerc. Une pancarte « piétons, passez en face » a été posée. Or, passez en face est dangereux car il n’y a pas de trottoir et les véhicules, dans les deux sens, roulent souvent vite. Un nombre de personnes important circule sur cette portion de route, notamment les enfants pour aller à l’école, Quelle solution peut être envisagée pour faire cesser cette situation dangereuse ?

 

Un arrêté a été pris le 19 avril 2013. L’entreprise Brousse qui devait réaliser les travaux, ne les a pas faits (on ne connaît pas le motif). Le Maire signale qu’il a mis le propriétaire en demeure de faire les travaux.

 

 

  Panneaux électoraux :

Plusieurs Courpiérois nous ont alertés sur l'absence de panneaux électoraux dans le quartier de Bellime. Ne serait-il pas judicieux de prévoir, pour les prochaines consultations, un jeu supplémentaire dont l'implantation précise reste à définir mais qui pourrait se situer à l'intersection de la route de Lezoux et de Bellime ?

 

Alors qu'il est règlementairement possible à notre commune d'avoir dix implantations de panneaux électoraux et qu'à ce jour nous en avons que quatre, nous pensions que l'ajout d'un jeu supplémentaire sur le terrain communal devant les courts de tennis de Bellime n'aurait pas posé de problème. Il aurait permis d'une part de  limiter l'affichage sauvage et d'autre part de donner la même information aux résidents de ce quartier mais les réponses de la majorité ont été ambigües :

Outre le cout de ces panneaux, ils ont dénoncé le travail des employés communaux pour les installer, en particulier lorsque il y a 17 candidats. Le lieu d'implantation semble également leur poser un problème et craignent que ces panneaux soient tagués.

 

Autres interventions : 

En marge de ces questions écrites nous nous sommes félicités du changement de place des poubelles à Limarie. Malheureusement, l’implantation des  WC à proximité du four banal continue de nuire à ce petit patrimoine Courpiérois.

 

Nous avons également signalé l’inquiétude des courpiérois devant l’insécurité qui grandit : vols chez les particuliers, dans les commerces et les administrations, de jour comme de nuit. Il faut plus de détermination de la Municipalité pour obliger la Gendarmerie à mettre les moyens nécessaires. Nous avons proposé la rédaction d’une motion du conseil municipal à ce sujet qui sera adressé aux autorités concernées. Le conseil municipal l'a adopté à l'unanimité. 

Cette motion est un acte positif mais il ne saurait suffire s'il n'est pas alimenté par une pression constante, en particulier celle du maire. Elle pose aussi le problème de la responsabilité communale pour développer le "vivre ensemble" et pour impulser des initiatives dynamiques vers la jeunesse.

 

 

VŒUX  DU CONSEIL MUNICIPAL  DU 3 JUIN 2013

 

Devant la recrudescence inquiétante d’une délinquance porteuse  d’infractions traumatisantes pour la population Courpiéroise aujourd’hui effrayée et révoltée, victime de vols à répétition ;

Devant le sentiment d’impunité dont semble jouir les individus perturbateurs, identifiés pour la plupart mais toujours «  actifs » sur le terrain ;

le Conseil Municipal fait le constat amer d’une situation inhabituelle et parfaitement inacceptable pour les habitants de la commune.

A l’unanimité des membres présents, il émet le vœux suivant et

 

Il demande :

- le renforcement des équipes de gendarmerie intervenant sur le secteur.

-l’accélération des procédures judiciaires engagées pour les faits délictueux.

-Une plus grande concertation avec les services de l’Etat traitant les problèmes de sécurité.

-Une meilleure coordination des actions à mettre en place.

 

Il souhaite

-que la population soit enfin soutenue, entendue, et rassurée dans un environnement qu’elle ne reconnait plus.

 

Le compte rendu intégral de la séance est ici


Publié dans Mandat JN. Serin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article