BONNES FETES

Publié le par Unis pour Courpière

               Meilleurs vœux pour 2011.     
              

Publié dans Mandat JN. Serin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H

C'est parce que les "fidèles lecteurs" de la Montagne pour être respectés, doivent bénéficier d'un traitement objectif de l'information du Pays de Courpière plutôt qu'une couverture médiatique de
l'actualité digne d'une "République bananière".


Répondre
A

Je veux répondre au commentaire 4 de "halte a la poulocratie" : un petit peu de respect pour ce journal, ainsi que pour ces fidèles lecteurs ...


Répondre
C

Je ne sais pas si vous l'avez deja resenti depuis quelque temps,mais nous n'habitons plus dans un village! En plus du Free wheels durant l'ete,et avec toutes ces barrieres placees autour des
differents edifices qui menacent la population,(celles entourant les remparts à Ladonas,celles placees devant La Poste place de la Victoire et les dernieres placees devant le fronton de la gare)et
avec des routes et ou des trottoirs de plus en plus degradees,on peut tres vite se croire dans un zoo.Observer bien, vous verrez tout y est!


Répondre
H

LA PRAVDA SUITE !
Merci au lecteur assidu de l'Effronté qui nous fait connaître des passages dégueulasses de ce canard savamment dosé à l'échelon local de personnes connus de tous . Mais nous avons d'autres
références que cet "élixir" de gens bien pensant du sérail qui placent leur magot sur les valeurs sûres du CAC 40. Mais pour notre cher pigiste local, le qualitatif de journaliste de la PRAVDA, lui
va si bien au teint. " le culte de la personnalité" vous savez!!! J'ai le plaisir de vous annoncer que le soit disant journaliste qui avait "diffamé" vient d'obtenir 15.000€ de dommmages et
intérêts de la part de cette même PRAVDA par décision de justice pour licenciement qui doit être abusif au regard de la peine. On peut toujours méditer, ce n'est pas génant sur cette ploutocratie
ambiante à COURPIERE. Bon réveillon et bonne année de méditation et d'action(s) pour Unis pour COURPIERE. L'unité oui mais dans l'action.


Répondre
P

Suite aux derniers evenements tragiques qui se sont deroules au moment de Noel (Effondrement des remparts dans la partie circonferencielle de la ville),je tenais à vous preciser qu'apres avoir lu
le dernier bulletin municipal,il s'avere qu'il y a actuellement de nombreux logements à louer sur la commune.Je suggere donc à l'equipe municipale en place actuellement de faire requisitionner ces
appartements afin de pouvoir reloger les familles touchees par cet evenment.Au moins aurons nous la satisfaction de voir depenser d'une facon honorable ces 60 k€ qui ont ete acquis de facon quelque
peu hazardeuse en debut d'annee par notre expert comptable.Merci de bien vouloir officialiser cette requete rapidement afin de ne pas penaliser ces Courpierois qui n'ont meme pas euent l'honneur
d'etre invites à l'inauguration de ce remarquable complexe locatif inhitie par l'ancien OPAHC!Aviez vous un programme de soutenement des remparts à l'epoque?


Répondre
U


 


Dans le cadre de l'étude de l'aménagement du Parc de Lasdonnas, une consolidation du
rempart était effectivement envisagée. Des désordres de la maçonnerie dus à des infiltrations d'eau avaient été constatés et la démolition de la maison, accolée au rempart, devait permettre un
diagnostic plus précis des travaux à réaliser.







A

J'ai consultée le message n°4, avec les termes " LA PRAVDA".
Je souhaite réagir, car ces termes sont propres au journal "l'éffronté, qui est un journal satirique,fondé par Mr Louis de Mai"sonneuve.
Il se trouve qu'aujourd'hui, le rédacteur de ce journal satirique est l'ancien directeur de la "Gazette de Thiers".
je vous le rapelle, mais il a été licencie pour diffamation.
Pour en venir au fait, le journal "l'Effronté" n'a pas oublié de parlez de Mr Maurice Zellner, en le qualifiant " d'archi-remuant...".
Ce journal avait critiquer l'équipe municipal lors de l'étude de la ZAC. Il avait pris un photo un melon avec d'inscrit dessous:
"LA tête de Maurice Zellner".
Drôle de paradoxe...
A méditer...


Répondre
U


Vous nous interpellez sur l'utilisation des termes "La
Pravda" qui ne sont pas les nôtres, que nous n'avons jamais utilisés. Nous ne nous sentons donc pas concernés et n'avons rien à commenter.



D

Merci à vous tous pour vos bons voeux! Recevez les miens et merci pour votre site!


Répondre