PÔLE PETITE ENFANCE

Publié le par Unis pour Courpière

Un énorme gâchis...

 

Pour tout savoir :


Le projet  (élaboration, financement ...et abandon !)


Demande conseil municipal extraordinaire


Ordre du jour du CM du 27 octobre

Publié dans Mandat P. Payre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Courpièrois ! 30/09/2008 19:21

Lettre ouverte aux élus Courpièrois toutes tendances politiques confondues.

TROP C'EST TROP !

Voilà ce que nous avons pu lire ce matin dans nos boites aux lettres, nous habitants de Courpière.
J'adhère à ce titre quelque peu puéril certes, mais qui exprime bien mon ras le bol général, quant au contenu suivant le titre, je m'en explique.

Se gausser d'une victoire politique ou se plaindre d'une défaite, quoi de plus normal c'est de la POLITIQUE.
Mais la politique c'est aussi l'intelligence de savoir répondre à son opposition ou a sa majorité de manière constructive et non en des mots d'enfant en bas âge à qui l'on dit un NON net et précis.

NON cinglant qui a d'ailleurs été envoyé récemment par la municipalité à la question "y-aura-t-il un pôle petite enfance" et devant une assemblée désireuse d'avoir une réponse.
Que de démagogie quand on lit aujourd'hui "Un autre projet pour la petite enfance". Oui, d'accord, c'est sûrement les "Courpièrois de souche" qui vont en assurer le financement intégral à titre privé ! (Pas moi en tout cas, on a tellement d'entreprises à Courpière qui pourront bien nous aider !)
Quant à la vision associative proposée, c'est sûr, elle ne coûtera rien à la mairie, simplement la mise à disposition d'un local "type" bâtiment rose pour un accueil de 4 enfants 1 fois par semaine par une retraité locale, ancienne assistante maternelle bénévole et dévouée.
Expliquez moi par contre, vous les "Elus" comment se fait-il que des communes plus petites proposent des équipement sportifs, culturels, pédagogique, organisent des manifestations… et nous on se bouffe le nez !!!

Objectif : solde positif de la mairie en terme de gestion. Bel avenir. Mais quand tout le monde aura foutu le camp ailleurs et qu'il n'y aura plus personne dans notre bonne vieille ville, ni entreprises, ni commerces, ni jeunes, ni enfants, vous regarderez mourir les vieux les uns après les autres, les écoles fermer, les associations se dissoudre, les bâtiments tomber en ruines. Il faut dans ce type de commune de moindre population faire une gestion non politisée et travailler pour sa ville et non contre des idées. Arrêtez de vous battre contre des moulins, c'est pathétique !

Si faire de la politique c'est démolir ce qui été commencé par les mairies précédentes ou se mettre systématiquement des bâtons dans les roues, je pense qu'il vaut mieux abandonner cette mascarade et remonter une équipe municipale compétente (de droite ou de gauche) et qui ira de l'avant en non à reculons.

La priorité est clairement énoncée : gériatrie et égout. Les jeunes couples, entrepreneurs, artisans, associations peuvent s'en aller, sur une autre commune qui elle, assumera clairement un fonctionnement de garde d'enfants, de pépinière d'entreprise, de salle de sport ou de spectacle (allez hop chez les autres ça coûte rien !).

De nouveau nous assistons à la sempiternelle jouxte concernant Coubertin. Tout le monde en profite et prend ses aises (association de droite et de gauche), mais dès qu'on en parle on se fâche tout "rouge". Et de nouveau le château des Rioux…pffff ça commence à saouler toutes vos histoires…

Et puis l'accueil des associations (heureusement qu'on s'est débrouillés tout seuls, toutes associations confondues et qu'on a des bénévoles qui travaillent!)
La remise en état des équipement sportifs (Ça a pas déjà été fait ? C'est vrai ça coûte cher le sport ! )
Le soutien de tous les jours au personnes âgées (La CCPC a fait paraître un guide fonctionnel et il y a de déjà de nombreuses associations ! (C'est vrai qu'un bonjour ou une poignée de main ça ne coûte pas un sou !)
L'aménagement de certaines rues du centre ville (C'est de la gestion courante…! Pour équilibrer les comptes, il faut investir Messieurs et Mesdames les élus!)

Quant aux "tâches quotidiennes prenantes" ! je ne ferai aucun commentaire, mais il me reste juste la liberté de sourire et de rêver à un avenir raisonné !

ASSEZ C'EST ASSEZ !
On vit à une époque formidable mais dans une ville de fous, et on commence à en avoir marre d'être pris pour des CONS !
On a toujours tendance à sous estimer la minorité que nous sommes, nous les jeunes…
N'oubliez pas que l'on est l'avenir en terme de démographie, d'économie, de culture et on ne fait rien d'intéressant pour nous. Ne vous étonnez pas quand ça pète dans une ville, il ne reste plus aux jeunes que l'activisme ou la casse comme moyen de d'expression vu que "votre politique" ne nous parle plus déjà depuis bien longtemps.

Pendant ce temps on use du papier pour des querelles intestines (et paf une parcelle d'arbres en moins pour 4500 prospectus A3…fois 2)
Que faut-il faire, que faut-il dire, déménager pour ne plus entendre toutes ces âneries, honnêtement je pourrai commencer à l'envisager dans les mois qui viennent.
Sarkosy a bien dis "la France aimez la ou quittez la".
Ça sera pareil pour ma ville, là où j'ai grandi, et là où sont enterrés mes anciens, je la quitterai sans remords et j'y reviendrais dans une quarantaine d'années…
…pour y mourir !

Un jeune Courpièrois en colère.