Conseil Municipal du 30 mai 2008 - Approbation du Plan Local d'Urbanisme.

Publié le par Unis pour Courpière

C‘est  avec une grande satisfaction que nous venons de voter le P.L.U.


Ce dossier nous a demandé un travail énorme pour refonder le développement du territoire afin de concilier les enjeux d’aménagement en termes d’habitat, de réseaux, d’emplois et de déplacements.

Nous tenons à remercier vivement toutes les personnes qui ont collaboré activement  avec nous dans l’élaboration de ce document d’urbanisme à savoir les agents de l’administration générale et du service urbanisme, ainsi que Mr Giral, les architectes, les services de l’état et tous les courpiérois qui se sont associés à nous au sein du comité de pilotage et lors des réunions publiques afin de nous faire part de leurs connaissances et de leurs compétences.

Ce document nous a demandé un important investissement et courage politique, car malgré que nous sommes tenus d’appliquer des critères préalablement établis afin de répondre aux règles imposées par l’Etat et en cohérence avec le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D), ce dossier touche à des intérêts personnels et provoque donc des contradictions, et des mécontentements.

Cependant l’équipe municipale a eu la volonté de doter la commune d’un document de travail permettant une lisibilité sur les orientations d’aménagement et de développement à court, moyen et long termes.

Nous sommes satisfait d’adopter aujourd’hui ce dossier afin qu’il devienne opérationnel et puisse permettre à trois permis de construire en attente concernant des structures commerciales de notre commune de concrétiser leurs projets pour l’intérêt économique de notre commune.


Nous tenons à rappeler que le P.L.U. est la conséquence du P.A.D.D. préalablement établi et adopté par le conseil municipal dont les cinq orientations sont :

-         Maîtriser le développement résidentiel

-         Favoriser le maintien et le développement de l’emploi

-         Préserver et valoriser le patrimoine local

-         Harmoniser les modes de déplacements

-         Améliorer l’image de la commune.

Nous attirons l’attention de tous les courpiérois que réglementairement, toute modification qui altèrerait la cohérence du P.A.D.D. reposerait alors la validité même du P.L.U, d’où notre grande vigilance à cet égard.

Publié dans Mandat P. Payre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article