2020, une Fête de la Musique différente, solidaire et numérique :

Publié le par Unis pour Courpière

En raison de la crise sanitaire liée au COVID-19, et des délais trop courts qui nous sont imposés, la Ville de Courpière n’organisera pas de concerts, ni de tremplin de musiques actuelles le dimanche 21 juin. En effet, nous avons questionné les services préfectoraux pour connaître les directives à appliquer, que nous ne connaissons pas à l’heure où ce bulletin est imprimé.

Cependant, le 16 Juin, le Ministère de la Culture a publié un communiqué de presse :

https://www.culture.gouv.fr/Presse/Communiques-de-presse/2020-une-Fete-de-la-Musique-differente-solidaire-et-numerique

Dans ses grandes lignes :

  • Des concerts pourront se dérouler dans des lieux autorisés à accueillir du public dans le respect des règles sanitaires sous la responsabilité du dirigeant du lieu et en plein air sous la responsabilité d’un organisateur avec respect des distanciations physiques dans des lieux permettant de fixer une jauge en veillant à ne pas créer d’attroupement à proximité. 
  • Les rassemblements de plus de 10 personnes étant toujours interdits sur le domaine public, les concerts spontanés ne sont pas autorisés, néanmoins, les manifestations sur la voie publique peuvent faire l’objet d’un régime dérogatoire. Cela nécessite une autorisation préalable du préfet de département, en lien avec le Maire, après déclaration par l’organisateur pour des rassemblements de plus de 10 personnes dès lors que les conditions d’organisation permettent de garantir le respect des contraintes sanitaires. Pour les Maires qui le souhaiteraient, cette disposition leur permet d’organiser, en lien étroit avec le préfet, des évènements très encadrés sur la voie publique dès lors que le respect des contraintes sanitaires peut être garanti.

2020 doit célébrer un art populaire qui a aidé un grand nombre de citoyens à traverser plus sereinement le confinement. Ce dimanche, plusieurs événements marqueront les ambitions de la Fête de la Musique :

  • Chanter chez soi :

Tous les musiciens de France, qu'ils soient amateurs ou professionnels, qu'ils jouent de la musique ancienne ou du jazz, du rock ou de la variété, sont invités à interpréter ou réinterpréter : Chanson sur ma drôle de vie de Véronique Sanson, le 21 juin au même moment, juste après 20h.

Chez soi, sur son balcon ou à sa fenêtre, dans son jardin ou dans sa cour, sur les réseaux sociaux, chacun pourra ainsi participer à la Fête de la Musique et contribuer à créer une grande fresque musicale sur tout le territoire.

Un tutoriel créé par des artistes sera mis à disposition sur www.fetedelamusique.fr et ses réseaux sociaux pour que chacune et chacun puisse s’approprier la chanson.

  • Danser chez soi :

Le Hall de la chanson organise Le bal ménager pour faire danser chez soi, sur des chansons de Boris Vian (accessible à 18h sur la chaîne Youtube du Hall de la chanson). Boris Bergman présentera 5 chansons de Boris Vian qu’il a arrangées et 3 de ses créations inspirées de personnages des romans de Boris Vian pour des chorégraphies originales, créées par des chorégraphes choisis avec la complicité́ de Dominique Boivin.

Bonne fête de la musique à tous !

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article