SUITE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 30/09/2019 - POLICE DE L’EAU ET BUDGET PRÉVISIONNEL : TRAVAUX RUE DU BARRAGE EN 2020

Publié le par Unis pour Courpière

La collecte et le traitement des eaux usées sont un enjeu majeur à Courpière.

Les conclusions de l’étude « assainissement du bourg de 2016 » ont amené la Police de l’Eau à nous imposer de coûteux travaux d’ici 2026 afin d’éviter l’arrivée d’eaux claires parasites à la station principale d’épuration ; ce qui entraîne le déversement d’eau polluée dans la Dore.

Si nous ne construisons pas des bassins de rétention d’eau pluviale et les mises en réseau séparatif demandés sur toute cette période, l’État arrêterait de nous autoriser à accorder des permis de construire pour de nouveaux habitants.

Suite à 50 ans de gestion qui ont ignoré ces questions, tout retombe sur les budgets d’une décennie très impactée.

C’est ainsi que la mise en séparatif des réseaux eaux usées et eaux pluviales rue du Barrage va échoir au budget 2020 avec un coût de presque un million d’euros (985 000 € HT), si on veut profiter de la tranchée créée pour renforcer le réseau d’eau potable (160 000 € sur les 985 000 €).

Cela a amené le Conseil Municipal du 30 septembre dernier à approuver à l’unanimité cet avant-projet et à solliciter toutes les subventions susceptibles de nous permettre de l’assumer financièrement, à savoir :

  • 80 000€ du Conseil Départemental et
  • 557 500 € de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne.

Si ces subventions nous sont accordées, cela nous laisserait encore 327 500 € de dépenses hors taxe à financer sur le budget 2020 de la Commune. Dépenses incontournables si nous voulons pouvoir continuer à accorder des permis de construire à de nouveaux habitants (rappelons-nous la période critique de décembre 2017 à mai 2018 où ce droit avait été suspendu par les services de l’État).

Il nous faut préparer l’avenir, ne pas faire ces travaux imposés aurait pu nous interdire d’accorder le permis de construire des 16 logements de la résidence Soleil et la vingtaine de pavillons individuels publics et privés autorisés depuis.

                                                                                                                                  La Municipalité

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article