VENTE DE QUELQUES LOGEMENTS SOCIAUX DE L’OPHIS

Publié le par Unis pour Courpière

Suite aux décisions gouvernementales concernant les bailleurs sociaux, le Conseil d’Administration de l’OPHIS a validé la mise en vente d’une partie de son patrimoine pour la période 2019 – 2025.

Cette liste est soumise à la commune d’implantation et aux collectivités qui ont accordé des garanties d’emprunt au moment de la construction.

La Commune a deux mois pour émettre son avis.

L’OPHIS exclut la vente de logements dégradés pouvant nécessiter des travaux importants et s’engage à respecter le droit au maintien dans les lieux des locataires qui ne souhaiteraient pas se porter acquéreur.

Ce procédé de vente est pourtant contestable puisqu’il est censé renflouer les caisses des bailleurs sociaux et leur permettre de construire et de réhabiliter leur parc ancien, alors que c’est l’aide à la pierre et à la réhabilitation que l’État devrait leur apporter.

Ce projet est discutable puisque les locataires de l’OPHIS n’auront pas forcément les moyens de cette acquisition alors que certains ont déjà du mal à assumer leur simple loyer. Cela ne risque pas d’apporter les moyens prétendument attendus à l’OPHIS !

Cela est aussi contestable dans la mesure où le nombre de logements sociaux à la disposition des mal logés diminue d’autant (c’est ainsi que par exemple à Sermentizon, en acceptant, la Commune se serait retrouvée sans aucun logement social) !

Autre risque, la création de copropriété dégradée si les nouveaux propriétaires n’ont pas les moyens d’entretenir les parties communes.

Ce n’est pas le cas à Courpière puisqu’il s’agit de pavillons situés rue des Roses au nombre de 25, dont 17 ont déjà été vendus et avec seulement 8 logements individuels proposés à la vente.

Le Conseil Municipal du 8 juillet 2019, considérant l’ensemble de ces éléments du contexte courpiérois, a émis un avis favorable à ces ventes limitées à quelques pavillons.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article