COMPTE RENDU DE LA RÉUNION PUBLIQUE DU 23 MAI 2019 « ÉLUS – HABITANTS – GENDARMERIE »

Publié le par Unis pour Courpière

La réunion s’est tenue avec le Maire, le Maire Adjoint à la sécurité et l’adjudant HIEGEL, référent sûreté de la Compagnie de Thiers.

L’adjudant a décrit la situation de Courpière en disant que les faits constatés de délinquance étaient en baisse sur Courpière (même depuis l’extinction nocturne partielle de l’éclairage public qui n’a aucune incidence sur la délinquance, si ce n’est de dissuader les rassemblements).

Les cambriolages sont en baisse significative sur Courpière.

Le point de vue de la gendarmerie est qu’à leur niveau c’est calme ; malgré tout, la gendarmerie effectue des patrouilles régulières, de jour comme de nuit, en uniforme et en civil.

La discussion s’est engagée avec la salle, notamment sur la vitesse excessive avenue de Thiers. Un habitant a demandé un radar qui verbalise les contrevenants. Madame le Maire a expliqué que cette décision n’était pas en son pouvoir mais qu’elle mettrait le radar pédagogique pour aider à la prise de conscience et qu’elle avait sollicité les forces de gendarmerie pour une présence ponctuelle de verbalisation puisque la police municipale n’a pas la possibilité de contrôler et verbaliser la vitesse. Un rappel (50 Km à l’heure) en agglomération a été fait dans le bulletin municipal. L’adjudant a rappelé qu’un radar qui permet de verbaliser la vitesse coûte 80 000 €.

Dans une deuxième partie de réunion des conseils de prévention ont été prodigués par l’adjudant HIEGEL sur la protection des logements et surtout sur la navigation sur internet afin d’éviter cette délinquance qui est en forte augmentation, à Courpière comme dans la France entière, sous forme d’escroquerie via les réseaux sociaux profitant de notre utilisation souvent naïve d’internet.

Enfin, l’adjudant s’est proposé d’être l’interlocuteur pour un signalement de comportements suspects ou un problème relatif à une future possible atteinte aux biens ou aux personnes (repérages ou autres). Cette idée c’est la prévention, mais « si vous êtes témoin d’un cambriolage, là, vous faites le 17 directement », a-t-il a précisé aux habitants.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article