DES DÉCONSTRUCTIONS POUR ACCOMPAGNER LES MUTATIONS DU CENTRE-BOURG

Publié le par Unis pour Courpière

Le 18 janvier dernier, le Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement (CAUE) a organisé à Courpière (pour des élus et des professionnels venant de tout le Département) un échange autour des déconstructions qui accompagnent la mutation des centres bourgs, avec trois exemples : Olliergues, Pérignat sur Allier et Courpière.

Nous y avons présenté notre démarche urbanistique s’appuyant premièrement sur l’étude « Habiter autrement les centres bourgs » de 2013 et deuxièmement sur notre analyse de l’habitat vétuste qui ne correspond plus au mode de vie contemporain et qui nécessite des déconstructions ponctuelles.

La déconstruction c’est une démolition avec tri sélectif, recyclage et récupération de matériaux quand c’est possible.

Cette déconstruction doit être ciblée pour retrouver lumière et espaces extérieurs, tout en mettant en valeur les éléments patrimoniaux remarquables et en respectant l’unité patrimoniale et les gabarits de notre cœur de ville médiévale et Renaissance.

Nous y avons commenté une visite de nos trois déconstructions ponctuelles (1 avenue Foch pour ouvrir une vue sur la porte médiévale et aménager des stationnements et des plantations), (les garages et quelques immeubles rue Jules Ferry pour réaménager l’espace public), (la maison Rogane et le logement d’urgence pour créer le belvédère).

A cette occasion, un document sur l’urbanisme du centre bourg de Courpière a été élaboré par le CAUE ; il sera tenu à la disposition des habitants intéressés à l’accueil de la mairie en avril, puis à la bibliothèque.

 

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article