COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 8 OCTOBRE 2018

Publié le par Unis pour Courpière

Toucher au Logement Social C’est toucher à La Solidarité Nationale. Un Français  sur 2 vit ou a vécu dans une Habitation à Loyer Modéré.

Les efforts demandés actuellement aux bailleurs sociaux (OHPIS, AUVERGNE HABITAT à Courpière) sont énormes :

1 – La mise en place de la réduction du loyer de solidarité d’environ 60 € / logement loué *pour compenser la baisse de l’Aide Personnalisée au Logement est neutre, en apparence, pour le locataire mais prive les bailleurs sociaux de leurs moyens d’entretenir le patrimoine (donc touche aussi les locataires) et les prive surtout de 70 % de leurs moyens d’investissement dans la construction neuve.

2 – A cela se rajoute l’augmentation de la TVA qui passe de 5 % à 10 % sur la construction de logements sociaux.

L’État veut pourtant accélérer la production de logements.  Dans ces contradictions, il prône la vente des anciens logements sociaux pour redonner des moyens d’investir aux bailleurs sociaux sans les sortir du budget de l’État. Mais cela va diminuer les logements qui répondent aux besoins des mal logés.

L’autre dispositif que l’État actionne est d’encourager la Caisse des Dépôts et Consignations (principal prêteur aux bailleurs sociaux) à rallonger la durée des emprunts en cours de remboursement sans en majorer le taux.

Pour maintenir une part de sa capacité de continuer à construire des logements neufs, l’OPHIS du Puy-de-Dôme a du recourir à cet allongement de la durée des emprunts en cours.

Il vient donc d’écrire au Maire de Courpière pour demander à ce que le Conseil Municipal accepte de prolonger de 10 ans les garanties d’emprunts accordées précédemment par Courpière : au lieu de 11 ans à courir en 2018, il restera 21 ans jusqu’en2039.

Elles concernent les emprunts relatifs à la prairie Martel, à l’Ilot de l’Antiquité et à une dernière tranche des Rioux (garanties réparties entre la Ville et le Département) à l’époque.

Cette demande légitime qui est dans l’intérêt des Courpiérois locataires et futurs locataires de l’OPHIS a été adoptée à la majorité.

*(moyenne sur tout le département)

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article