DISCOURS DU MAIRE LORS DES CÉRÉMONIES DU 8 MAI DERNIER

Publié le par Unis pour Courpière

Parlant de la Résistance pendant la guerre de 39-45 Simone VEIL a écrit :

« Sous la chape de haine et de nuit tombée sur la France dans les années d’occupation nazie, des lumières par milliers refusèrent de s’éteindre ».

 

Aujourd’hui c’est pareil, face à la violence des armes, des attaques terroristes encore tout récemment en France, ou du lobby de self défense aux USA, de plus en plus de voix s’élèvent, de plus en plus de consciences s’opposent.

 

Je pense au gendarme Arnaud BELTRAME qui s’est sacrifié en France pour sauver un otage ; je pense à la petite fille de Martin LUTHER KING qui déclare « il ne devrait pas y avoir d’armes dans le monde » et à Emma GONZALEZ, la jeune lycéenne américaine qui a mobilisé des milliers de jeunes aux USA qui manifestent pour limiter les ventes libres d’armes à feu dans leur pays ; il faut saluer ce courage héroïque du militaire français, et cette lucidité précoce de la jeunesse américaine.

 

Pour ce faire, je vais vous lire des extraits d’un texte pacifique écrit en 1951 par le poète Paul Eluard, et intitulé « Le visage de la paix : »

 

« Je connais tous les lieux où la colombe se loge, et le plus naturel est la tête de l’homme.

….

Dire que si longtemps l’homme a fait peur à l’homme, et fait peur aux oiseaux qu’il portait

dans sa tête.

….

Ouvre tes ailes beau visage,

Impose au monde d’être sage »

PICASSO 1952 – Visages de la paix

 

Souhaitons, avec le poète Éluard et le peintre Picasso, que nous puissions imposer au monde de devenir sage ; que l’année 2018 sur Terre renoue avec la paix, et protège toute l’humanité de ces folies meurtrières ; et ça commence, ici et maintenant à Courpière, en apprenant à vivre ensemble, avec nos différences.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article