SUITE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2018

Publié le par Unis pour Courpière

SUITE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 MARS 2018

 

Vœu relatif au projet de réforme du ferroviaire

 

Le gouvernement envisage de légiférer par ordonnances sur le sujet du rail.

Le service public du rail est un enjeu de société qui ne doit pas être enfermé dans un monologue de prétendus experts.

 

Il s’agit d’une réforme ferroviaire, inspirée par le rapport Spinetta qui préconise notamment l’abandon de 9000 Km de lignes, ce qui serait dramatique pour notre région.

Gâchis chiffré alors à plusieurs centaines de millions d’euros d’investissement réalisé en pure perte par la puissance publique durant cette décennie sur l’Auvergne.

Il faut aussi parler des répercussions sociales, 1500 cheminots travaillent sur le département, effectif cheminots déjà divisé par 2 en 20 ans sur notre région.

Sur le plan environnemental, comment pourrons-nous poursuivre nos efforts en faveur d’un Plan Climat Air Energie Territorial quand on reporte des transports du rail vers la route ?

 

Nous demandons l’arrêt de cette réforme précipitée et l’ouverture d’un débat national à la hauteur des enjeux en associant les cheminots, les usagers ainsi que les collectivités.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article