LA GARE DÉSAFFECTE REPREND VIE

Publié le par Unis pour Courpière

Le bâtiment de la gare et sa grande emprise foncière ont été vendus le 1er septembre 2017 à des porteurs de projet privés que sont les trois kinésithérapeutes et l’ostéopathe qui exerçaient rue Carnot dans un local qu’ils louaient mais qui était à la fois trop exigu et inadapté à leurs patients car il y avait un escalier.

A ces quatre professionnels s’est joint un nouveau kinésithérapeute. Tous investissent dans la réhabilitation et l’extension de plain-pied de la gare désaffectée afin d’y installer leurs activités dans de bonnes conditions (stationnements à proximité, accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, postes de travail…).

Cette belle façade, visible depuis le centre ville, clôt l’avenue de la gare et met en valeur la silhouette du Grün du Chignore. Cette façade emblématique de notre ville va retrouver une seconde vie. Le quartier de la gare poursuit ainsi sa revitalisation économique, déjà bien amorcée avec la reprise des locaux Couzon par l’entreprise PSN Guillaumont pour sa propre activité et celle des entreprises qu’elle abrite, telle une véritable pépinière d’entreprises.

Les travaux de la gare ont démarré en novembre pour une livraison avant l’été prochain, si les intempéries ne sont pas trop rudes durant la période du grand hiver.

C’est une excellente nouvelle pour Courpière et son territoire environnant.

                                                                                                                          La Municipalité

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article