DISCOURS DU 11 NOVEMBRE 2017 PAR MADAME LE MAIRE

Publié le par Unis pour Courpière

 

Cette année, pour accompagner notre cérémonie, une exposition se déroule à Courpière, à l’espace Coubertin, du 10 au 17 novembre, sous le titre « Maudite soit la guerre ».

Elle aborde un aspect méconnu de cette guerre : « les fusillés pour l’exemple ».

En effet, cette guerre a tué 1 397 000 soldats français, auxquels la hiérarchie militaire a rajouté 615 fusillés pour l’exemple, dont 6 issus du Puy-de-Dôme.

 

Qui étaient-ils ?

Des soldats en guerre qui ont fait des actes de refus d’obéissance ou de mutinerie ; des soldats épuisés, désespérés, refusant d’être sacrifiés dans le contexte d’absurdité de cette terrible guerre des tranchées, sur fond de découragement généralisé des années 1915-1916, ou des mutineries de 1917 dont parle la célèbre chanson de Craonne.

Ils ont été exécutés pour l’exemple, sans autre jugement que des conseils de guerre, souvent improvisés dans l’urgence.

Ils ont été condamnés à mort pour lâcheté, désertion, refus de sortir sous le feu des mitrailleuses et des canons ennemis, pour avoir fait une trêve de Noël le soir d’un 25 décembre, pour manque de courage, pour endormissement dans les tranchées, ou simplement, pour avoir été choisis au hasard afin de faire un exemple !

Depuis, des Conseils Départementaux ont pris position pour la réhabilitation des fusillés pour l’exemple de la 1ère guerre mondiale, c’est le cas du Puy-de-Dôme.

Le Gouvernement britannique a réhabilité les siens.

Cette exposition pose la question de leur réhabilitation dans la mémoire collective, pour amorcer ensemble cette réflexion en France.

 

Plus globalement, que de jeunes et de familles détruites par la guerre de 14-18 ! Notre monument en témoigne.

Dans le contexte angoissant de 2017, qui additionne sur nos têtes les menaces (économique, terroriste, atomique, climatique) réfléchir à l’absurdité des guerres est important.

« Quelle connerie la guerre ! » osait le poète jacques Prévert.

« Maudite soit la guerre » est le titre de l’exposition qui est aujourd’hui, 11 novembre, ouverte exceptionnellement de 11h à 16h, et qui, plus est, sera commentée pour les visiteurs.

Profitez-en !

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article