COMMUNIQUE DE THIERS DORE ET MONTAGNE :

Publié le par Unis pour Courpière

UNE NOUVELLE INTERCOMMUNALITE POUR UN NOUVEAU PROJET DE TERRITOIRE

Un territoire plus visible et de plus en plus présent au quotidien

En se rassemblant, les 30 communes et 37 000 habitants de ce territoire disposeront de plus de poids pour se faire entendre au sein du nouvel environnement régional. Parallèlement à cette extension territoriale, le champ des compétences des Communautés de Communes n’ont eu de cesse de s’étendre. Les statuts actuels ne sont le reflet que de l’empilement des statuts des 4 anciennes Intercommunalités, les élus ayant souhaités se donner le temps de pouvoir faire des choix raisonnés quant au transfert soit aux Communes, soit à l’Intercommunalité de tout ou partie des compétences actuelles. Ce travail se déroulera tout au long de l’année 2017.

Le cadre de la loi NOTRe donne une place de plus en plus importante aux Communautés de Communes. Elle précise également le type de compétences dont devront disposer à terme les Intercommunalités. Cette montée en puissance se déroulera jusqu’en 2020 par, à terme, la prise de compétence de l’eau et de l’assainissement.

Aujourd’hui, la Communauté de Communes doit disposer de 4 compétences obligatoires que sont : L’économie et le tourisme, l’aménagement du territoire, la collecte des déchets ménagers et, l’aménagement l’entretien et la gestion des aires des gens du voyage et d’à minima 3 autres (dites complémentaires) sur un potentiel de 9 autres compétences (les autres compétences sont dites facultatives).

Thiers Dore et Montagne, un nouveau territoire de projets

Outre la réorganisation interne des services, de nombreuses actions sont d’ores et déjà en cours et restent dans la continuité de l’action qui était menée jusqu’alors localement. Le 13 avril dernier, les topoguides randonnées du territoire Entre Allier et Bois Noirs et du Pays de Courpière fraichement imprimés sont venus compléter l’offre locale. L’été 2017 verra l’ouverture du centre bien-être à la base de loisirs de Saint-Rémy-sur-Durolle…

Le projet le plus attendu et unanimement porté par les élus est la construction d’une piscine intercommunale. Les études ayant déjà démarré, le projet devrait se concrétiser au cours de ce mandat.

Un exécutif très engagé

Depuis le 18 janvier, date à laquelle le nouvel exécutif a été mis en place, Le bureau et le Conseil Communautaire ont travaillé d’arrache-pied se réunissant le plus souvent plusieurs fois par semaine pour permettre à cette nouvelle Intercommunalité de prendre son essor.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article