TEMPETE DU 6 MARS DERNIER (SUITE)

Publié le par Unis pour Courpière

Suite à la tempête du 6 mars dernier, et un certain nombre d’habitants ayant été victimes de dommages, nous avons tenté de déposer une demande de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

La procédure relative à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles ne concernant pas l’action directe ou indirecte du vent, la Préfecture n’a pas donné suite à notre demande

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article