Excellente nouvelle : l’étau se desserre sur l’avenir de l’entreprise SANOFI à Vertolaye

Publié le par Unis pour Courpière

Le géant pharmaceutique français SANOFI a annoncé vendredi 5 mai avoir décidé de conserver son activité de sous-traitance des principes actifs chimiques en France : les salariés de l’entreprise de Vertolaye voient s’éloigner la menace qui pesait sur leur avenir.

Le groupe explique son choix par l’amélioration récente de ses résultats et par des perspectives prometteuses. Le groupe avait aussi investi 230 millions d’euros pour moderniser les usines d’Elbeuf et de Vertolaye sur les cinq dernières années.

La mobilisation (exceptionnelle par sa précocité) des salariés, de leurs syndicats, des habitants et des élus locaux de toute la vallée ont du peser dans la décision.

Le maintien de cette activité de sous-traitance en France est très important car cette activité fabrique pour d’autres acteurs du secteur pharmaceutique des principes actifs tels que des vitamines, des hormones, des antibiotiques et des anti-inflammatoires. Cela constitue un enjeu énorme pour la qualité et donc la fiabilité du médicament générique en France.

Nous nous réjouissons de cette bonne nouvelle pour l’emploi dans la vallée de la Dore (850 emplois directs et plus de 250 emplois induits).

Les syndicats de Sanofi France ont salué l’abandon du projet de cession mais attendent maintenant confirmation du caractère définitif de cette décision car SANOFI continue de chercher à vendre en 2018 ses activités européennes dans les médicaments génériques.

Un « ouf » de soulagement, mais restons très vigilants.

 

Le Maire de Courpière

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article