PAS DE COURRIER POSTAL LE SAMEDI 8 AVRIL DERNIER

Publié le par Unis pour Courpière

Une postière a été brûlée en manipulant samedi matin un colis qui présentait des fuites d’un produit chimique agressif.

Heureusement, l’employée n’a été brûlée que très superficiellement, mais avant de savoir que la blessure était limitée, le paquet avait été déclaré « suspect » au centre de tri de la Poste (quartier de la gare) et avait activé le plan « Vigipirate » donc les pompiers, le SMUR, les gendarmes et le Maire se sont rendus sur place, et les activités de tri et de distribution de la poste ont été momentanément interrompues.

Le doute a été levé et tout est rentré dans l’ordre.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article