« REUSSIR LE MARCHE DE NOEL ET ESPERER RELANCER UNE ASSOCIATION DE COMMERCANTS A COURPIERE »

Publié le par Unis pour Courpière

La Ville de Courpière souhaite pérenniser le marché de Noël en plein centre bourg, même si la météo peut nous jouer des tours.

En effet, cette localisation constitue une animation importante de ce pôle commercial et un moment fort du vivre ensemble à Courpière dont nous avons tous besoin en ces temps difficiles.

La première réunion préparatoire du marché de Noël (fixé cette année aux 10 et 11 décembre) a eu lieu le 13 septembre dernier et a réuni de nombreuses associations ainsi qu’une dizaine de commerçants.

Ensemble, nous avons choisi le code couleurs du marché de Noël 2016 : le rouge et le vert animeront décors et vitrines. De nombreux stands et animations ont été décidés : une belle fête s’annonce. Une autre réunion préparatoire se tiendra en novembre.

 

Cette première réunion avait une particularité : Monsieur Bedos, représentant la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) était invité à la tribune.

Au cours de l’été, la Municipalité avait rencontré la CCI pour solliciter aide et conseils afin de faciliter la re-création d’une association de commerçants à Courpière. La réponse de la CCI de Thiers a été très constructive puisqu’elle nous propose son appui technique et une participation financière à hauteur de 2000 euros à condition que la Ville participe aussi. La Municipalité est d’accord pour aller dans ce sens, c’est pourquoi M. Bedos est venu le 13 septembre proposer l’aide et l’expérience de la CCI aux commerçants présents. Certains se sont déclarés prêts à consulter leurs collègues sur ce projet qui pourrait ensuite se concrétiser à Courpière par une quinzaine commerciale ou toute autre forme d’initiative susceptible d’attirer et de fidéliser la chalandise.

 

Tous les spécialistes s’accordent sur l’idée qu’une association de commerçants et artisans locaux est un atout considérable pour la redynamisation économique d’une ville. Il faut qu’ensemble, Commune, CCI et acteurs économiques à Courpière,  nous unissions nos forces pour recréer ce levier indispensable.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article