LUTTE CONTRE LES LOGEMENTS VACANTS ET L’HABITAT DEGRADE

Publié le par Unis pour Courpière

La Ville de Courpière  lance avec la Communauté de Communes de Courpière un P.I.G. (Programme d’Intérêt Général) auquel nous travaillons depuis des mois. Il a été adopté » en Conseil Communautaire le 29 septembre 2016 et fera l’objet d’une convention avec l’Etat et l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat)  qui sera signée le 25 octobre prochain, en présence du sous-préfet.

Ce dispositif consiste à apporter un soutien financier pour les propriétaires occupants ou baillaux pendant 4 ans aux travaux privés d’amélioration des logements dégradés des centres bourgs de la Communauté de Communes du Pays de Courpière.

Pour ce faire, un guichet unique accueillera le public deux fois par mois à Courpière à partir de Novembre 2016. Ce sera un technicien qui apportera des informations aux habitants sur les critères d’éligibilité et de compatibilité des subventions possibles (ANAH, CCPC, Ville, Caisses de retraite ou autres).

Il apportera surtout une aide concrète au montage de chaque dossier.

Ce dispositif offrira ainsi l’opportunité d’un soutien efficace au montage de dossiers complexes, afin d’obtenir toute la gamme des subventions possibles sur les travaux envisagés.

Ce Programme d’Intérêt Général porte bien son nom puisqu’il va injecter, en 4 ans, près d’un million de subventions diverses (dont 1/3 seulement proviennent de vos impôts locaux), il va générer environ trois millions de travaux sur l’habitat le plus dégradé (dont une grosse partie ciblée sur les centres villes historiques).

Ces trois millions de travaux induits à court terme seront un levier important pour contribuer à offrir du travail aux artisans locaux du bâtiment.

                                                                                                                 La Municipalité

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article