DISCOURS DE MME KNOLL (SOIREE DE GALA)

Publié le par Unis pour Courpière

Chère Mme le maire Samson, chers membres du conseil municipal de Courpière, chers amis de notre comité de jumelage, chers hôtes,

La grande joie d’être avec vous ce soir ne trouve pas assez d’expression dans mes mots. J’aimerais donc lever le verre et boire à notre bien-être afin de compléter les insuffisances langagières.

A la santé de Courpière, à la santé de Ruppertsberg !

Il y a deux ans, nous nous sommes vus à Ruppertsberg. Il pleuvait beaucoup, mais pourtant nous avons apprécié la rencontre. Aujourd’hui, nous sommes venus à Courpière ; beaucoup a changé, quelques visages familiers ne sont plus entre nous. Tristesse et joie nous ont atteints. C’est avec respect et reconnaissance que nous pensons à ceux qui nous ont quittés et souhaitons la bienvenue à ceux qui ont joint notre jumelage lors des deux dernières années.

Le monde et l’Europe ont dû subir plusieurs coups du sort graves. Les terribles attentats à Paris et Bruxelles ont montré la vulnérabilité de nos sociétés démocratiques. Beaucoup de gens pensent maintenant que l’isolement est la solution et que chacun devrait s’occuper de soi-même. Le temps commun de l’Union européenne forte disparaît presque entièrement en la réduisant à ses problèmes et en devenant une institution méprisée.

Jamais, les nations européennes n’étaient plus proches, jamais plus solidaires et jamais la guerre et les disputes entre les nations plus loin que dans ces jours de l’Union européenne communes. Il est très important de ne jamais oublier d’où nous venons. Soyons reconnaissants de la longue période de paix et de prospérité. Il faut faire attention de ne pas détruire ce cadeau, l’amitié franco-allemande en particulier, par des actions de courte vue et égoïstes ou par le racisme.

C’est à cette idée européenne que nous devons notre jumelage et ce qui est encore plus important, l’amitié entre les gens de nos deux communes. Il y a quelques Courpièrois et quelques citoyens de Ruppertsberg qui portent cette idée commune depuis le début de notre jumelage.

Il existe des comités de jumelage à Courpière et à Ruppertsberg qui sont en contact pendant toute l’année et les nouvelles sont échangées réciproquement. Par ainsi, nous faisons partie de la vie à Courpière comme vous faites partie de notre vie à Ruppertsberg. Les comités préparent nos rencontres et travaillent dur pour nous accueillir comme ce soir et les jours à venir. Je vous en remercie de tout cœur.

C’est ce qui rend notre jumelage si particulier depuis 30 ans. Il vient du centre de nos citoyens, il n’est pas dicté, il s´agrandit et se consolide avec chaque rencontre. Je suis reconnaissante que 8 maires ont vécu et fait progresser notre amitié depuis la première rencontre en 1978, merci Mme Samson que vous cultivez cette belle tradition et je vous souhaite déjà la bienvenue à Ruppertsberg dans 2 ans.

Au nom de tous les citoyens de Ruppertsberg qui m’accompagnent cette année et de ceux qui sont restés à Ruppertsberg, je vous remercie de votre accueil chaleureux et de vos efforts pour nous faire passer un bon temps dans les jours à venir.

Vive l’amitié franco-allemande, vive Courpière, vive Ruppertsberg.

Ursula Knoll

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article