SOUTIEN DES SALARIES DE FLOWSERVE

Publié le par Unis pour Courpière

La Maire de Courpière explique au Conseil Municipal du 21 mars pourquoi elle entre au comité de soutien des salariés de FLOWSERVE et fait adopter une motion de soutien à l’action des salariés.

Les salariés de FLOWSERVE à Thiers ont appris en Comité d’entreprise le 17 mars que leur site de production allait fermer définitivement.

C’est une très mauvaise nouvelle pour la métallurgie du bassin de Thiers car FLOWSERVE, qui fabrique des vannes de contrôle pour gazoducs et oléoducs, va mettre au chômage 85 ouvriers très qualifiés à Thiers et 13 emplois en Essonne, auxquels vont se rajouter les emplois perdus dans toute la sous-traitance aux alentours de Thiers.

André Chassaigne, Député, a aussitôt lancé un comité de soutien.

J’ai pris position personnellement pour en faire partie. Voici mes raisons :

  • Certes, cette entreprise a vu diminuer son carnet de commandes mais elle appartient à un grand groupe américain qui a fait, en 2015, un résultat net de près de 200 millions de dollars, après avoir distribué 400 millions à ses actionnaires. Elle a décidé de transférer sa production thiernoise en Autriche, pour augmenter ses bénéfices probablement. Dans ce cas, on ne peut pas parler d’une entreprise qui licencie parce qu’elle est en grandes difficultés.
  • Il y a 30 ans, en France, sur 100 euros de valeur ajoutée, 5 allaient aux actionnaires, aujourd’hui c’est 23 euros.
  • En 2015, en France, 85 % des profits sont versés aux actionnaires et 15 % vont à l’investissement (recherche, développement, machines, formation, salaires….). c’est un déséquilibre inadmissible !

Tout cela a motivé mon entrée immédiate au Comité de soutien des salariés de FLOWSERVE. J’invite tous ceux que ces paradoxes révoltent à faire de même et j’invite aujourd’hui le Conseil Municipal de Courpière à adopter une motion de soutien à l’action des salariés de FLOWSERVE SAS à Thiers.

Motion de soutien à l’action des salariés de FLOWSERVE SAS à Thiers

L’entreprise Flowserve SAS basée avenue de la Libération à Thiers est menacée de fermeture.

Cette entreprise emploie 85 salariés sur le bassin thiernois et 13 en région parisienne. Cette décision du groupe international Flowserve est motivée par la volonté des actionnaires de réduire de 80 à 57 le nombre de ses sites industriels de production dans le monde.

En 2015, le groupe affichait un résultat net de près de 200 millions de dollars, après prélèvements de 400 millions de dollars de dividendes aux actionnaires.

Cette fermeture aura des conséquences dramatiques sur notre bassin d’emplois déjà très durement touché par la crise.

Aussi, le Conseil Municipal de Courpière s’oppose vivement à cette fermeture, et sollicite une intervention ministérielle pour obtenir le maintien du site.

Le Conseil Municipal de Courpière soutient les actions engagées par les salariés de Flowserve pour la défense de leurs emplois.

Cette motion a été adoptée à l’unanimité le 21/03/2016.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article