LA FRANCE EN DEUIL

Publié le par Unis pour Courpière

PRISE DE PAROLE DE MME LA MAIRE

LUNDI 16 NOVEMBRE A MIDI DEVANT LA MAIRIE DE COURPIERE

Ce moment de recueillement est important pour rendre hommage aux victimes et à leurs familles, aux forces de sécurité et de secours, gendarmes, policiers, militaires, pompiers, urgentistes, qui sont intervenus avec courage, bravoure, générosité, pour sauver ceux qui pouvaient l’être.

Je vous demande de respecter une minute de silence. Merci.

Nous avons tous été sidérés par ces scènes de guerre au cœur de Paris.

C’est l’horreur absolue qui s’est abattue sur la capitale.

L’effroi grandit quand on prend connaissance de la revendication de cette barbarie, quand on prend conscience du caractère planifié de ces actes de guerre terroriste.

Face à cela, il nous faut faire face, avec courage, et dans l’union nationale.

Aujourd’hui, nos pensées vont forcément au moment de recueillement qui nous avait rassemblés après le drame du 11 Janvier.

Nous avons la même envie de pleurer, la même douleur.

Pourtant, malgré les ressemblances, il faut bien mesurer le changement de mode opératoire : ce ne sont plus des cibles motivées contre des soit-disant islamophobes (des juifs ou des caricaturistes irrespectueux), ce sont des cibles aveugles, car aux yeux de la revendication de l’Etat prétendument islamique, tous les français sont coupables puisqu’ils appartiennent à une Nation, je cite, « de croisés et d’impies qui a attaqué l’Etat islamique. »

Ils veulent diviser les français, créer des enclaves confessionnelles qui s’opposent militairement au reste du pays. Leur objectif est de provoquer une guerre civile en France.

Face à cela, la riposte la plus efficace est l’unité et la détermination.

Il ne faut pas céder à la peur, et, il ne faut surtout pas assimiler cette dérive terroriste, ces extrémistes radicalisés, avec la religion musulmane.

Les musulmans n’ont aucune responsabilité dans ces massacres aveugles, leur religion respecte la vie.

Ne laissons pas la haine entrer dans nos cœurs et diviser la France entre les musulmans et les autres, c’est le piège qui nous est tendu.

Ces extrémistes portent en eux un choc des valeurs :

Face à leur terreur défendons notre LIBERTE, face à leur asservissement de la femme défendons notre EGALITE, face à leur haine défendons notre FRATERNITE.

Ce sont les valeurs de notre République qui sont menacées !

On doit aussi défendre notre art de vivre : dans la douceur du climat de ce vendredi soir, à travers un stade de foot, un concert de rock, des terrasses de restaurant, c’est le Paris de la jeunesse qui a été attaqué.

On ne va pas s’arrêter de vivre comme ça, selon notre modèle républicain, parce que des obscurantistes ont décidé de nous réduire au silence !

Les Français doivent être à la hauteur, unis, avec leurs différences, pour faire respecter les valeurs de notre République et pour protéger notre art de vivre, notre civilisation, la laïcité.

Unie, la France est et restera debout.

A Courpière, comme dans toute la France : Unité, Solidarité, Résistance.

Pour demain, le maintien de la foire de la Saint-Martin a été difficile à prendre dans ce contexte de deuil national.

Mais, au-delà des raisons économiques bien compréhensibles, nous avons surtout voulu la maintenir en ce qu’elle est un moment de fraternité autour des valeurs et de l’art de vivre qui sont attaqués par ces barbares.

Demain, nous serons ensemble, avec nos différences, les uns boiront de l’eau, les autres commanderont du vin, les uns se régaleront d’un steak, les autres préfèreront une bonne tripe bien mijotée.

L’important c’est de s’attabler ensemble pour la traditionnelle foire de la Saint-Martin.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article