APPEL DES MAIRES DE FRANCE DU 19 SEPTEMBRE 2015

Publié le par Unis pour Courpière

Samedi 19 au matin, comme dans la majorité des communes de France, un rassemblement s’est tenu devant la mairie pour protester contre les baisses de dotations d’Etat aux collectivités territoriales. A cette occasion, Madame le Maire, Christiane Samson, a souligné l’importance de ces baisses (30%), au caractère injuste et la nocivité de leurs conséquences sur la vie quotidienne des Courpiérois, sur la vie économique locale.

Après avoir souligné tous les efforts de la Municipalité pour aller chercher toutes les économies possibles, Madame le Maire a décrit « les effets cumulés de 2016 et 2017 comme insoutenables ».

Bien sûr, a-t-elle souligné, « nous comprenons que tout le monde doit faire des efforts, mais comment comprendre que les Communes doivent assumer 25% de ces efforts alors qu’elles n’en sont responsables que pour 4%. » Et puis, est-ce-que tout le monde fait des efforts quand les grandes entreprises du CAC 40 perçoivent un cadeau de l’Etat de 40 milliards ?

« Pour revenir à l’échelon communal, si rien ne change, nous nous retrouverons dans quelques mois à préparer notre budget 2016 face une alternative simple mais avec des choix douloureux

  • Soit augmenter très sensiblement les impôts locaux et le tarif des services communaux,
  • Soit fermer des équipements et des services, et renoncer à des investissements. »

Madame le Maire a cité des exemples concrets puisés dans les projets dont certains sont en cours comme le rempart ou bien des exemples d’éventuelles fermetures comme le CCAS, l’espace Coubertin ou la piscine, la bibliothèque ou le cinéma, le marché de Noël ou la fête de la Rosière et enfin tout le soutien à la vie des associations.

« Devant ces deux mauvaises solutions où nous conduit le projet de l’Etat, nous ne voyons qu’un seul choix : ne pas se résigner et signer l’appel de l’Association des Maires de France. »

A la fin de ce rassemblement, nous avons demandé une réaction à Mme Samson :

« C’est un premier acte positif mais nettement insuffisant. Je pense que les Courpiérois n’ont pas encore conscience des dégâts que vont faire ces baisses de dotation sur leur vie quotidienne, sur leur pouvoir d’achat, tout comme les bouleversements prochains dans la façon dont notre pays est administré avec ses différents échelons.

C’est pourquoi, nous allons donner des exemples de plus en plus précis.

Et puis, je pense aussi que nos concitoyens ont l’opinion que ces actions n’ont pas d’efficacité. Ce qui est sûr, c’est que quand on ne se mobilise pas, on est sûr de perdre. »

Signer, faites signer cet appel du 19 septembre sur le site www.amf.asso.fr/jna/ et suivez l’ampleur de la mobilisation sur le site de l’AMF

L’intégralité du discours de Madame le Maire est sur le site de la Mairie.

Publié dans Mandat Ch. Samson

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article